Une œuvre à la Chapelle des Mineurs…

Construite par la Société des Mines, la Chapelle des Mineurs est inaugurée le 4 décembre 1876, jour de la Sainte Barbe, patronne des mineurs. A la fermeture des mines en 1958, la chapelle restée propriété privée, est transmise à l’Evêché, qui la cède à la commune en 1998. A cette date, la politique de valorisation touristique de Faymoreau est déjà lancée : le musée du Centre Minier est envisagé, la chapelle s’intègre donc naturellement à ce projet. Le Conseil municipal décide d’en faire un lieu culturel majeur, tout en lui conservant sa vocation religieuse.

Après sa restauration extérieure réalisée en 1999 grâce entre autre, à un don anonyme, la commune souhaite mettre en lumière l’édifice en remplaçant les 18 baies en verre blanc par des vitraux contemporains. Ils doivent être figuratifs, riches en couleurs, sur le thème de la mine et dotés d’un sens spirituel. L’artiste choisi est Carmelo Zagari, né à Firminy, près de Saint Etienne, en 1957. Fils de mineur, le projet de Faymoreau le passionne.

Une œuvre de Carmelo Zagari et Vitrail France à la mémoire des mineurs…

L’artiste choisi est Carmelo Zagari, né à Firminy, près de Saint Etienne, en 1957. Fils de mineur, le projet de Faymoreau le passionne. Pour interpréter son œuvre, la commune choisit l’atelier Vitrail France au Mans, qui a réalisé la restauration des verrières de la Sainte Chapelle à Paris. Une grande complicité entre l’artiste et le maître verrier permet la transcription fidèle de l’œuvre sur le verre. Des techniques innovantes sont utilisées comme la pâte de verre appelée « tiffany », le verre cathédrale, le verre soufflé, ainsi que les formes données aux barres métalliques (les barlotières), qui renforcent le sens de l’image.

L’ensemble des vitraux constitue un seul et unique tableau dont on peut faire une lecture spirituelle ou profane. L’œuvre raconte l’histoire de la famille : la « Sainte Famille » avec le Christ représenté par l’enfant, ou tout simplement la famille du mineur.

En mars 2000, le projet est présenté avec succès à la commission de la commande publique du Ministère de la culture et de la communication, lui donnant aujourd’hui une dimension nationale. Les vitraux sont inaugurés le 19 mai 2001 mais l’intérieur de la chapelle nécessite une restauration, réalisée avec le concours de nombreux partenaires dont la Fondation du Patrimoine et la Fondation d’Entreprise Gaz de France en 2002. La rosace d’origine, datant de la construction de la chapelle, est démontée et exposée au public dans le musée. Une nouvelle rosace, créée par Carmelo Zagari et Vitrail France, est installée, la même année. Cette dernière pièce constitue le point final de cette œuvre.

Aujourd’hui, la Chapelle des Mineurs, toujours ouverte au culte, est devenue un lieu culturel incontournable dans la région ; elle accueille concerts (Festival Nuits Musicales en Vendée Romane…) et expositions de qualité.

Des visites

En 2017, la Chapelle des Mineurs est ouverte au public tous les jours de 10h à 18h.  Renseignements auprès de la Mairie de Faymoreau au 02.51.00.43.76

 

undefined

Localisation